martha maria le bars ©

                           

« Échafaudages de ciel », installation, 2022
(dimensions variables)


Bambous, chambres à air, pigments, encres, gouaches, acryliques, fils, tissus divers, porcelaines, bague en corne et or








Autant d’ ```````````` `` ` `
que de
Nuages

Quand il fait beau c’est autre chose
















Inspirée des couleurs issues de photographies du lever et du coucher de soleil à Marseille, cette installation évolutive explore les rapports entre peinture et sculpture et déploie dans l’espace un principe de peinture en mouvement.
En écho à l’observation de la progression du soleil aux aubes et crépuscules, je réalimente en peintures et couleurs les échafaudages tout au long du temps d’exposition afin de faire évoluer doucement les différentes teintes de l’installation.
Cette installation appelle aux détails. En effet chaque échelle ou échafaudage rentre en tension avec une porcelaine servant de cale (on peut les apercevoir au sol), détail de teintes, détail de volume, détail temporel, détail d’impacts (les gouttes sont récupérées afin de constituer une banque de formes et couleurs musicale pour l’après).







                                                                                                       
Tous droits réservés © 2022 Martha-Maria Le Bars