martha maria le bars ©

                           

« PPM, Peintures-Paysages Mémoires », 2017

Dimensions variables


Le « parc du mur » ou Mauerpark est situé à Prenzlauerberg à Berlin. Historiquement le parc est traversé par le « rideau de fer » séparant les quartiers de Prenzlauerberg et de Wedding. à la chute du mur en 1989, et plus tard en 1993, le paysagiste Gustav Lange est chargé de transformer le terrain vague en espace vert. Il conserve 300 mètres de mur qui longe le stade Friedrich-Jahn.
Cette surface historique est mise à la disposition des tagueurs et est sans cesse recouverte de nouvelles peintures jour après jour. Depuis des décennies la peinture s’accumule, elle tombe du mur, elle est sculpture.
Afin de révéler les différentes couches et passages du temps de cette nouvelle géologie j’ai poncé certains morceaux : ce geste laisse apparaître la mémoire de l’objet. Ce travail s’inscrit également en parallèle avec l’histoire même de la chute du mur, le passage de la couleur d’un monde à l’autre, de Berlin-Est à Berlin-Ouest.

                                                                                         




Tous droits réservés © 2021 Martha-Maria Le Bars